Page d’accueil

Choc en Inde, un pont en construction sur le Gange s'effondre pour la deuxième fois

Un pont en construction s'est effondré en Inde, suscitant une fois de plus des inquiétudes quant à la sécurité des infrastructures dans le pays. 

L'incident s'est produit dimanche dernier à Bhagalpur, dans l'État du Bihar, où le pont Aguwani Sultanganj Ganges s'est effondré en deux parties, tombant dans le Gange en contrebas. 

Ce pont, déjà endommagé par une tempête en avril 2022, a coûté plus de 1 700 crore (environ 16 millions d'euros) et doit relier Khagaria, Aguwani et Sultanganj. 

Aucune victime n'a été signalée, mais ces effondrements se répètent au Bihar (Inde), soulevant des questions quant à la qualité des infrastructures et à la sécurité des personnes. En réponse à cet effondrement, le ministre en chef du Bihar a nommé une commission d'enquête.

photo video twitter
Nous sommes à Bihar, en Inde
Un incident choquant s'est produit dimanche dernier, le 4 juin. Un pont en construction à Bhagalpur, dans l'État du Bihar (Inde), s'est effondré en deux parties. Selon les informations disponibles, près de 30 mètres du pont construit pour relier les districts de Khagaria et de Bhagalpur se sont effondrés dans la rivière pour la deuxième fois. Le pont Aguwani Sultanganj sur le Gange, dont le coût faramineux s'élève à plus de 1 700 crore (environ 16 millions d'euros), semble être le projet rêvé du ministre en chef du Bihar, Nitish Kumar.
photo video twitter
Dommages antérieurs au pont
Ce pont, qui relie Khagaria, Aguwani et Sultanganj, avait subi un effondrement partiel il y a deux ans. Ce même pont avait déjà été endommagé par une tempête en avril 2022.
photo video twitter
Pas de victimes mais des inquiétudes pour les infrastructures
Aucune victime n'a été signalée après qu'une section du pont Aguwani-Sultanganj, qui relie Bhagalpur au district de Khagaria, se soit effondrée dans le Gange. L'accident s'est produit lorsque plusieurs piliers du pont en construction ont cédé, selon un communiqué officiel.
photo video twitter
Enquête et critique du gouvernement
En réponse à l'effondrement, le ministre en chef du Bihar, Nitish Kumar, a chargé le secrétaire en chef adjoint du département de la construction, Pratyaya Amrit, de former une commission d'enquête. Entre-temps, des critiques ont rapidement émergé en réponse à l'effondrement du pont, le député du Bihar Vijay Kumar Sinha blâmant le gouvernement dirigé par Nitish Kumar.
photo video twitter
Défaillances de ponts dans le Bihar
Cet incident s'ajoute à une série de ruptures de ponts dans le Bihar, ce qui suscite des inquiétudes quant à la sécurité et à la qualité des infrastructures dans cet État. En décembre 2022, un pont sur la rivière Burhi Gandak à Begusarai s'est effondré en raison de fissures et de la chute de piliers. Un autre pont s'est effondré dans le district de Nalanda en novembre, causant la mort d'un ouvrier et en blessant un autre. En outre, des ponts en construction dans les districts de Kishanganj et Saharsa se sont effondrés avant même leur inauguration, ce qui montre une tendance inquiétante.
Informativa ai sensi della Direttiva 2009/136/CE: questo sito utilizza solo cookie tecnici necessari alla navigazione da parte dell'utente in assenza dei quali il sito non potrebbe funzionare correttamente.