FEU

Un pétrolier explose dans un port de Thaïlande, tragédie dans le chantier naval

Un pétrolier a explosé sur la rivière Mae Klong dans le centre de la Thaïlande. L’accident s’est produit mardi matin (heure locale) lors de travaux de maintenance alors que le navire était à quai dans Samut Songkhramprovince.  Le bilan rapporté ces dernières heures par le Bangkok Post est d’un mort, 4 blessés et d’autres travailleurs portés disparus.

Ils montrent ses denses colonnes de fumée s’élevant du pétrolier. Selon les informations, le pétrolier «Smooth Sea 22» n’avait pas chargé de pétrole brut. 

L’explosion a été entendue à des kilomètres de là. Les fenêtres des maisons ont été brisées dans les environs. Les pompiers ont éteint l’incendie après environ une heure. Les autorités ont ouvert une enquête sur les causes de l’accident.   

photo Ansa
Navire en feu
Un pétrolier a explosé sur la rivière Mae Klong dans le centre de la Thaïlande. L’incident s’est produit mardi matin (heure locale) lors de travaux de maintenance alors que le navire était à quai dans Samut Songkhram province. Le bilan rapporté ces dernières heures par le Bangkok Post est d’un mort (confirmé), 4 blessés et d’autres travailleurs portés disparus.
photo Ansa
Il n’y avait pas de pétrole
Les photos montrent des colonnes denses de fumée s’élevant du pétrolier. Selon les informations, le pétrolier «Smooth Sea 22» n’avait pas chargé de pétrole brut. Mais il y avait encore 25 000 litres de fioul et 20 000 litres de diesel pendant qu’il était amarré.
photo Ansa
Un big bang
L’explosion a été entendue à des kilomètres de là et les fenêtres des maisons ont été brisées dans les environs.
photo Ansa
Les pompiers au travail
Des informations non encore confirmées par le Bangkok Post parlent d’un deuxième corps retrouvé brûlé de manière méconnaissable à l’intérieur du pétrolier. Les pompiers ont éteint l’incendie après environ une heure.
photo Ansa
Cause inconnue
Le pétrolier, d’une capacité de 6 500 tonnes de port en lourd, était régulièrement entretenu. L’explosion se produirait alors lors de travaux de soudure avec 10 travailleurs à bord et environ 30 travailleurs sur le rivage du chantier naval. La cause est encore inconnue. Les autorités ont ouvert une enquête sur les causes de l’accident.
Informativa ai sensi della Direttiva 2009/136/CE: questo sito utilizza solo cookie tecnici necessari alla navigazione da parte dell'utente in assenza dei quali il sito non potrebbe funzionare correttamente.