Page d’accueil

Le premier projet de transport d'organes par drone devient réalité

La technologie pénètre de plus en plus non seulement dans les soins de santé et les techniques chirurgicales, mais aussi dans les hôpitaux. Un projet appelé INDOOR, qui vise à rendre possible le transport de matériel biologique par drone, est en cours de lancement à Turin.

L'objectif ultime serait de permettre le transport d'organes à des fins de transplantation au moyen d'avions télécommandés, afin d'accélérer les opérations et de sauver des vies. Le projet a été présenté par la Fondation D.O.T. (don et transplantation d'organes) à l'hôpital Molinette de Turin.

Cependant, il est encore trop tôt pour dire quand l'introduction réelle du transport par drone aura lieu. Pour l'instant, il s'agit de tests avec du matériel inerte, mais le centre espère que tout sera prêt d'ici deux ans au maximum.

Freepik
À Turin commence INDOOR : le premier projet de transport par drone d'organes destinés à la transplantation
La technologie pénètre de plus en plus non seulement dans les soins de santé et les techniques chirurgicales, mais aussi dans les hôpitaux. Un projet appelé INDOOR, qui vise à rendre possible le transport de matériel biologique par drone, est en cours de lancement à Turin. L'objectif ultime serait de permettre le transport d'organes à des fins de transplantation au moyen d'avions télécommandés, afin d'accélérer les opérations et de sauver des vies. Le projet a été présenté par la Fondation D.O.T. (don et transplantation d'organes) à l'hôpital Molinette de Turin. Cependant, il est encore trop tôt pour dire quand l'introduction réelle du transport par drone aura lieu. Pour l'instant, il s'agit de tests avec du matériel inerte, mais le centre espère que tout sera prêt d'ici deux ans au maximum.
Freepik
Une nouvelle frontière s'ouvre pour les soins de santé
Le 13 avril 2023, un nouveau projet futuriste a été présenté à l'hôpital Molinette de Turin par la Fondation D.O.T. (Don et Transplantation d'Organes). Il s'agit du premier vol expérimental d'un drone pour le transport d'organes à transplanter et d'autres matériaux biologiques. Cette information a été rapportée, entre autres, par SkyTG24.
Freepik
Le nom du projet est INDOOR
Le projet, baptisé INDOOR (using drones for organ transportation), n'est pour l'instant qu'un test visant à comprendre la faisabilité, l'efficacité et surtout la sécurité de l'utilisation de drones pour le transport de matériaux aussi délicats, puisque ces aéronefs sont contrôlés à distance, sans pilote à bord. Le projet a été réalisé en collaboration avec le Centre interdépartemental pour la robotique de service du Politecnico di Torino (PIC4SeR).
Freepik
Comment le test sera-t-il effectué ?
Le test proprement dit est prévu pour la fin du mois d'avril. Un drone sera mis en navigation automatique et devra parcourir environ 500 mètres (à vol d'oiseau) en transportant du matériel inerte, c'est-à-dire rien de biologique ou de dangereux, mais simulant du vrai matériel médical. Le drone partira du CTO de Turin et atterrira dans le bâtiment de génétique de l'hôpital Molinette.
Freepik
La description du projet
La note sur le projet indique : "L'initiative présente un degré élevé d'innovation et permet d'accélérer et d'automatiser le transport de matériel biologique et d'organes entre les hôpitaux piémontais, tout en préservant l'excellente qualité et la conservation du matériel. Avec une valeur ajoutée : la réduction significative des coûts de transport".
Freepik
Les mots du président de la Fondation D.O.T.
Antonio Amoroso, président de la Fondation D.O.T. et directeur du Centre régional de transplantation du Piémont et de la Vallée d'Aoste, parle d'un projet qui vise à réduire considérablement les risques et les délais liés au transport d'organes pour la transplantation, une situation critique dans tous les cas.
Freepik
Quand le premier drone opérationnel sera-t-il prêt ?
Pour l'instant, le délai est encore assez long, mais ce test représente une première étape cruciale. D'ici 2023, le Centre espère disposer d'un drone pleinement opérationnel. Toutefois, il faudra encore attendre quelques années avant de voir le premier transport réel de matières organiques.
Page d’accueil
19/04/2024
nouvelles des grands acteurs d'hollywood
24/04/2024
Informativa ai sensi della Direttiva 2009/136/CE: questo sito utilizza solo cookie tecnici necessari alla navigazione da parte dell'utente in assenza dei quali il sito non potrebbe funzionare correttamente.